Autor: Ben

~ 10/07/09

Aujourd’hui, comme prévu initialement, nous avons confié notre sort entre les mains de David…

Marie et David

Marie et David

et nous ne l’avons pas regretté… David est un journaliste/photographe indépendant, écrivain à ses heures et webmaître (cfr. http://lejapon.fr) français d’origine; il habite au japon depuis quelques années avec son épouse japonaise et sa petite fille. Il a été notre guide pour la journée… et quel guide! Nous lui avions fait part par courriel de nos centres d’intérêt avant d’arriver et le moins que l’on puisse dire est qu’il en a tenu compte ;). Lisez plutôt…

[EDIT] Voici sa version de cette journée 😉

Nous avons commencé la « balade » (oserait-on écrire le marathon?) par la visite du temple jouxtant notre hôtel: le Temple Zojoji.Celui-ci a la particularité de permettre le souvenir de l’enfant qui na pas pu naître. En effet, ici, les ex-futurs parent qui ont connu des souci lors de la grossesse ou de l’accouchement et/ou qui ont perdu leur enfant peuvent ériger une petite statue et venir s’y recueillir. Endroit émouvant…

Cimetière des enfants non-nés du temple de Zojoji

Cimetière des enfants non-nés du temple de Zojoji

Nous empruntons ensuite un train automatique en direction de l’île artificielle d’Odaïba, à Daïba (facile!).

Train automatique vers Odaïba

Train automatique vers Odaïba

Cette île, construite de toutes pièces dans les années nonante sur une ancienne décharge d’ordures a connu ces dernières années un développement fulgurant: plusieurs entreprises de pointe et de projets futuristes y ont élu domicile. Nous avons vu:

– La statue de la Librté (sic!)

Un peu de New-York (et de surtout de Paris)

Un peu de New-York (et de surtout de Paris)

– Gundam: un robot, héros de dessin animé et de manga qui est amené à devenir l’un des symboles de l’île ainsi qu’une attraction touristique

Gundam

Gundam

– le Musée des sciences (que nous reviendrons visiter plus tard)

– Megaweb: un méga show-room Toyota dans laquelle il y a, en principe, des tas de robots, la possibilité d’essayer les voitures de demain (sans chauffeur) ainsi que les modèles pas encore sortis de la marque… mais pas de chances, les robots étaient partis en vacances 🙁

Le robot trompettiste de Toyota

Le robot trompettiste de Toyota

Après cela, changement de décor pour le repas de midi. Nous traversons la rivière (le fleuve?) pour nous retrouver dans un Tokyo plus « bas »: Tsukushima. Nous nous y promenons pour y admirer les demeures qui semblent sorties d’un autre temps (comparées à tous ce que nous avons vu jusqu’à présent). Nous pouvons admirer le plus ancien des postes de police de Tokyo; ceux-ci sont plus destinés à renseigner la population et les touristes qu’à réprim(and)er… l’auto-discipline étant ici un réel art de vivre!

Le plus ancien poste de police de Tokyo

Le plus ancien poste de police de Tokyo

Nous nous arrêtons pour déguster un plat très « local »: les manjayaki, sorte de crêpes au choux et autres ingrédients tels que poulpes, dés de riz, etc… Delicious! Il paraîtrait même que Brad Pitt y a mangé; il était assis à notre place (évidemment!).

Préparation des manjayaki (1)

Préparation des manjayaki (1)

Préparation des manjayaki (2)

Préparation des manjayaki (2)

Un passage par un village dans la ville: Tsukudajima. Des petites maisons en bois recouvertes de plaques de plastique figurant des briques: super kitsh (pour nous, du moins) mais très « pittoresque » (désolés, David, on ne trouve pas de meilleur qualificatif!).

Tsukudajima

Tsukudajima

Tsukudajima

Tsukudajima

Ensuite, en chemin vers Akihabara, nous nous arrêtons à Ochanomizu et, surtout, au temple noir de Confucius… Les petites plaquettes accrochées à l’entrée du temples sont des vœux déposés là dans l’espoir de les voir se réaliser.

Temple dédié à Confucius

Temple dédié à Confucius

Voeux

Voeux

Confucius sa statue

Confucius sa statue

Puis Akihabara, la Mecque de l’électronique. Gadgets qui font tous les bruits possibles et imaginables (même les plus inavouables; si, si, on vous jure!) et des robots du plus minuscule (à peine 2 cm de haut) au plus grand (taille humaine) qui sont tous à vendre. Aussi le bébé phoque qui réagit aux caresses!

Métro

Métro

Dans les environs d'Akihabara

Dans les environs d'Akihabara

Robot futuriste

Robot futuriste

Robot bébé phoque

Robot bébé phoque

Et Ameyoko, le bazar de Tokyo…

Ameyoko bazar

Ameyoko bazar

Nous terminons par un bref passage par le parc Ueno et Shinjuku où nous prenons congé de David. Qu’il soit encore ici remercié officiellement et publiquement pour l’excellent et éreintante journée qu’il nous avait préparée. @ bientôt? Nous prenons notre repas du soir (des brochettes grillées au charbon de bois) dans une gargotte avant de reprendre le train de la ligne Yamanote pour rentrer à l’hôtel.

Chemin de torii dans le parc Ueno

Chemin de torii dans le parc Ueno

Oeuvre d'art à la station Shinjuku

Oeuvre d'art à la station Shinjuku

Enseignes lunieuses près de Shinjuku

Enseignes lunieuses près de Shinjuku

Game World

Game World

Boulettes de poulpe... Pas mauvais du tout ;-)

Boulettes de poulpe... Pas mauvais du tout 😉

Le resto du soir (deux salarymen installés au comptoir)

Le resto du soir (deux salarymen installés au comptoir)

Dans la rubrique « Ils sont fous ces japonais », aujourd’hui:

– Pour contourner l’interdiction d’affichage sauvage un petit boulot qui consiste à indiquer les infos aux passants est né:

Pour contourner l'interdiction d'affichage...
Pour contourner l’interdiction d’affichage…

– A Akihabara, il y a un quartier entier dédié aux éléments électroniques. Parmi ceux-ci, des caméras dignes de James Bond; entres autres, une caméra cachée dans ce qui ressemble à une vis!

– Les enfants mangent ici des friandises très prisées: des brochettes de pattes de poulpes dans enrobées d’une sauce sucrée (beurk!);

– On peut boire des canettes de gelée (re-beurk!);

– C’est pas pour rire: ici, on fait vraiment la file aux emplacements prévus avant d’entrer dans le métro

Please, queue here!

Please, queue here!

Post tags:

4 Comments

  1. Trop motivés les amis. On vous embrasse et on fera la sieste pour vous. Bisous de nous 4 et en particulier de Chloé.

    Comment by Colibri — 10 juillet 2009 @ 20:57

  2. Formidable voyage et quel reportage ! On s’y croirait presque…
    Il ne manque que les odeurs et les bruits 😉
    Bon suite de séjour au pays du soleil levant !

    Comment by Vincent W — 11 juillet 2009 @ 11:11

  3. Super , on peut vous suivre à la trace! Que de découvertes intéressantes! Merci pour ttes ces explications et les photos, c’est génialllllllllllllllllllllllllll internet!!
    Profitez pleinement de ce beau séjour.
    Bisous, Etienne

    Comment by DBE — 11 juillet 2009 @ 11:43

  4. Ti d’jos dit! Qué voyage! Superbes photos. Ca donne envie mais à pied ce sera dur!!! Très bonnes vacances et …ENCORE
    Bises Suzanne

    Comment by suzanne — 17 juillet 2009 @ 14:38

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.