Autor: Ben

~ 21/07/09

Nous ne comprenons pas… Il y a peu de drapeaux belges aux fenêtres, contrairement à l’habitude 😉 Par contre, la drache nationale est au rendez-vous, elle! Ce matin, au lever (08:00, la grand-mère Fukomi à notre porte: « Good Morning! Breakfast!« ; résultat, à 09:30, on était dans le bateau vers Hiroshima), au ryokan de Miyajima, il pleuvait… fort! A l’arrivée à Hiroshima, il pleuvait encore plus fort! Une fois à notre hôtel, il pleuvait des seaux! Après s’être un petit peu séchés, nous nous sommes quand même mis en route ou plutôt en tram… sous la pluie!

On revient à quelque chose de plus "classique"

On revient à quelque chose de plus "classique"

Arrivés au Dome de la bombe-A, la pluie a cessé… Un signe de bienvenue sur le site, à coup sûr 😉

Un des seuls bâtiments à être resté debout si près de l'

Un des seuls bâtiments à être resté debout si près de l'épicentre de l'explosion (170m)

Déjà rien que de voir ces ruines, nous sommes émus. Nous prenons conscience que nous sommes au pied de (ce que nous considérons être) un bel exemple de l’absurdité humaine, d’un témoignage criant des dégâts que peuvent causer la guerre entre les peuples… Sur un panneau, il est inscrit que « cet édifice sera maintenu sur pieds pour que l’on n’oublie pas« .

Plus loin, nous pénétrons dans le Memorial national de la paix des victimes de la bombe. Tout aussi impressionnant de pouvoir voir les objets, les photos des disparus lors de l’explosion. Ils sont très émouvants, les témoignages recueillis par centaines en vidéo, il y a quelques années de personnes qui en ont réchappé et qui témoinent de l’horreur de ce qu’ils ont vu et vécu.

Une oeuvre qui représente sur 360

Une oeuvre qui représente, sur 360°, les dégâts occasionnés par la bombe qui a explosé le 6/8/1945

Les noms des 16281 victimes connues de la bombe; on estime à 150000 le nombre de victimes réelles

Les noms des 16281 victimes connues de la bombe; on estime à +/- 150000 le nombre de victimes réelles mais les archives ont été détruites avec la ville

Plus loin encore, la flamme de la paix « qui ne sera pas éteinte tant la dernière une bombe atomique ne sera pas détruite« .

A travers le cénotaphe, on aperçoit la flamme de la paix et le dôme

A travers le cénotaphe, on aperçoit la flamme de la paix et le dôme

Il y a aussi, le Memorial des enfants pour la paix, inspiré par une petite fille, Sadako, atteinte de la leucémie. Celle-ci pour tenter d’échapper à la maladie tenta des réaliser 1000 grues en papier (selon une croyance réaliser 1000 grues en papier vous permet de réaliser votre voeu); elle décéda avant d’y parvenir. Son histoire émut la population et des enfants continuèrent son oeuvre. Aujourd’hui encore, des écoles envoient leurs ribambelles de grues en papier… Elles y sont exposées.

Le Memorial de la paix des enfants

Le Memorial de la paix des enfants

Mais la partie la plus impressionnante et le lieu où on prend (si jamais c’était possible) la mesure de ce qui est arrivé est le Musée du Memorial de la Paix. Maquette, mannequins de victimes, photos, reproductions (parfois en grandeur nature) criantes de vérité ainsi que toutes sortes de renseignements concernant les motifs qui ont mené les soldats US à larguer la bombe…

Avant

Avant

Après

Après

Une demi-journée riche en émotion(s).

Pourvu que je me souvienne longtemps de cette visite... et eux aussi..

Pourvu que l'on se souvienne longtemps de cette visite... et eux aussi...

Nous décidons ensuite de continuer plus légèrement en nous rendant au MOCA (Museum Of Contemorary Art). Malheureusement, l’arrêt « shopping » fait entre les deux visites nous fût fatal. Nous devrons revenir demain 😉

Post tags:

5 Comments

  1. J’ai encore quelques idées de commentaires débiles mais, je ne sais pas pourquoi, je crois que je vais les oublier aujourd’hui…

    Comment by DUF — 21 juillet 2009 @ 12:04

  2. Allez, ne te fais pas prier!

    Comment by admin — 21 juillet 2009 @ 12:12

  3. RTL-TVI (oui, c’est un peu la honte mais, en vacances, je n’aime pas trop réfléchir) parle d’inondations spectaculaires et d’importants glissements de terrain à Hofu (autre chose que la drache nationale). Vous n’allez pas de ce côté au moins ?
    Vous verrez l’éclipse demain (enfin, je veux dire tout à l’heure) ?
    Allez, bises

    Comment by Gau — 21 juillet 2009 @ 19:31

  4. On n’a rien vu et rien entendu concernant ces catastrophes, heureusement… Pour l’éclipse, je croit que nous ne sommes pas situés sur son trajet, qui est -si mes renseignements sont exacts- situé plus au sud.

    Comment by admin — 22 juillet 2009 @ 2:04

  5. En effet à moins d’être sur l’île de Pâques…
    A part çà vos photos m’ont beaucoup émue
    Il y a encore des hiroshimas actuels avec d’autres sortes de bombes mais le résultat est le même : la soufrance, la révolte, la haine ou l’envie énorme de reconstruire encore et encore…
    Depuis hier je suis mamy pour la 4ème fois alors l’avenir ça me concerne encore plus
    bises

    Comment by suzanne — 22 juillet 2009 @ 2:50

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.