On est (enfin) repartis!

Ça y est! La décision a été difficile à prendre mais on a trouvé un compromis. Cette année, on part « loin » à Pâques (pour profiter du soleil et de la chaleur; on est en manque…) et on reste en Europe, probablement le Sud de l’Espagne, en été!

« Loin » = la Thaïlande. On part ce dimanche 23 mars vers Bangkok sur les traces que nous avions laissées, il y a déjà 7 ans, à l’occasion de notre voyage de noces.

 

Petit aperçu de notre périple:

– Arrivée à Bangkok, prise en charge de la voiture de location puis 2 jours en ville;
– Départ en direction d’Ayuthaya, Lopburi, Sukothaï et visites des différents sites sur le parcours;
– Route jusque Chiang Mai; 2 jours en ville et alentours;
– Avion jusque Bangkok; correspondance pour Koh Samui;
– Farniente (et petites visites) sur l’île;
– Retour à Bruxelles.

 

 

Organisation

Comme on s’y est pris (très) tard pour organiser ce voyage, c’est un peu particulier…

Comme d’hab, tout est organisé, réservé, confirmé par Internet…

Pour le ticket d’avion international, après avoir écumé les site web des différents compagnies sur lesquelles nous voulions bien voler (Air France, Thai Airways, Singapore Airlines, pour ne pas les citer), j’ai consulté AirStop.be et Connections.be. Le meilleur compromis a été trouvé et réservé auprès de ce sernier, un vol A/R sur Lufthansa BRU-BKK-BRU à 1200€ /pers (Glups!). Quand on aime, on ne compte pas mais c’est surtout à cause des périodes scolaires, toujours plus chères (on serait revenus le lundi de la rentrée, le ticket coûtait 500€ de moins!).

Pour les trajets en avion sur place, réservations faites sur les sites de Thai Airways (CNX-BKK: +/- 40€/pers) et de Bangkok Airways (BKK-USI-BKK: +/- 100€/pers).

La location de voiture a été effectuée, après avoir visité consciencieusement les différents sites de loueurs internationaux, sur le site Cardelmar (soit 212€ pour 7 jours et quelques heures avec assurance omnium et rachat de franchise). J’ai aussi commandé sur eBay une carte SD avec la carte de Thailande pour mon GPS que nous emporterons donc pour ne pas nous perdre comme en 2001 😉

Pour ce qui est des hôtels, ils ont aussi été réservés en ligne. Je me suis basé sur les avis des voyageurs qui laissent des commentaires sur TripAdvisor, et les réservations ont été faites via les sites des hôtels (qui garantissent parfois les tarifs les plus bas, surtout en dernière minute) ou via les sites RatesToGo et AsiaRooms Cela nous permet de loger dans des hôtels d’excellent niveau pour des prix impossibles à trouver autrement…

Au cas que, assurance annulation annuelle contractée auprès d’Ethias (c’est nouveau, ça vient de sortir!)

Pour ce qui est des précautions médicales, on est vaccinés bien que cela ne soit vraisemblablement pas nécessaire pour le parcours que nous faisons et emportons avec nous la trousse de secours standard des précédents voyages…

Jour 1: arrivée à Bangkok

Après un vol FRA-BKK de 9h45 satisfaisant (à l’heure mais pas de distractions à bord), arrivée aéroport sans embûche à 15h30 dans un tout nouvel aérogare flambant neuf. Change à l’aéroport (je ne sais pas pourquoi mais j’avais commandé des $ à la banque avant de partir; totalement inutile! Il suffit de retirer du liquide avec une carte de crédit depuis un ATM). Le temps de trouver notre intermédiaire pour la location de voiture (il nous attend dans le hall avec une pancarte avec mon nom écrit en [très] grand), nous sortons de l’aéroport et prenons notre première bouffée d’air chaud… Délicieux! Il fait 35°C et l’air est moite… On adore! Nous prenons livraison du véhicule (beaucoup plus grand que ce qui était prévu) et nous empruntons la motorway en direction du centre: 4 ou 5 bandes sur un viaduc (autoroute surélevée) sur toute la distance qui nous sépare de la ville: encore impressionnant. La prise en main de la conduite à gauche est facilitée par le fait que, cette fois, j’ai choisi une automatique; je ne risque plus de prendre la poignée de la vitre pour changer de vitesse 😉 ).

IMG_6368

Le GPS fait son office et nous conduit tout droit à l’hôtel; nous y arrivons à 17h00, heure locale (Bruxelles +7h). La chambre est vraiment bien (les photos du site de l’hôtel sont très fidèles à la réalité); les draps sont toujours –d’après Marie- extrêmement doux 😉

IMG_6403

Le temps de récupérer nos bagages (qui ont d’abord été livrés dans une autre chambre), nous profitons d’une douche, nous examinons les guides pour préparer les journées suivantes (demain, Ancient City et le jour suivant, Ayuthaya… des temples et des Bouddhas partout… le pied! Puisqu’on est déjà venu, on s’attarde pas en ville cette fois-ci) et nous descendons « explorer » l’hôtel; on va prendre un verre dans l’un des bar/resto et décidons d’y prendre notre repas: cuisine thaï… comme on aime! On remonte dans la chambre; on est fatigués mais on se force à ne pas dormir tout de suite; on profite des DVD’s que Gau nous a préparés. Comme je suis un peu « jet-lag », il est 2h00 du mat quand je rédige ces quelques lignes. Dehors, il fait chaud et la vie semble ne pas s’arrêter (encore pas mal de circulation et d’agitation). Dans la chambre, malgré le fait que la clim soit « réglable », cela me semble toujours trop froid 😉

Jour 2: Ancient City et Wat Pho

 

Aujourd’hui, réveil difficile. On ressent fort le décalage horaire: on se fait réveiller à 10h00 par les travaux qui ont lieu à l’étage au dessus L On arrive de justesse pour le petit-déjeuner… Départ en voiture pour Ancient City à une trentaine de kilomètres au sud-est de Bangkok.

IMG_6381

Il s’agit d’une reconstitution (fruit de la mégalomanie philanthropique d’un concessionnaire Mercedes thaï qui y a laissé quasi toute sa fortune) tantôt grandeur nature, tantôt à l’échelle 1/3, des éléments architecturaux et sites marquants de Thaïlande… On s’est régalés! Vous pensez bien: un tas de temples, de Bouddhas, de bas-reliefs et de sculptures différents sur un espace restreint… Le pied!

IMG_0417 IMG_6268 IMG_6301 IMG_6313 IMG_6317 IMG_6338

Fin de la visite vers 16:00. Juste le temps pour nous de rejoindre le centre-vile et de ne pas résister d’aller voir le Bouddha couché (46m de long et 15 de haut quand même) avant la fermeture de Wat Pho qui est un ensemble de temples au centre de Bangkok.

IMG_6385 IMG_6389

Bref, une excellente journée qui se termine calmement au bord de la piscine de l’hôtel… Il est presque 19h00 et il fait noir. Dans le courant de l’après-midi, on a reçu un SMS: il paraît qu’en Belgique, il neige!!! Pas de chance, on a raté ça J Bilan aussi au niveau du choix de la location de voiture: un rêve! La conduite sur les routes et dans les rues de Bangkok me semble une conduite « à l’instinct »… et pour l’instant, tout se passe bien (je touche du teck). De plus, quelle « liberté » de mouvement incomparable! Je conseille vraiment mais le GPS est indispensable!

Ce soir, repas aux alentours de l’hôtel puis repos

Jour 3: Bang Pa-In et Ayutthaya

On commence à se faire au nouveau rythme… Départ en automobile pour le Palais d’été du Roi Bhumibol (le roi actuel de Thaïlande) à Bang Pa-In. Grand parking à l’entrée du palais, facile… La visite du site en lui-même peut se faire facilement à pied (le site n’est pas très étendu) et pourtant, la location de petites voitures électriques va bon train. Nous choisissons d’y aller pedibus cum jambis 😉

IMG_6411

Aujourd’hui, le soleil perce le très léger voile de nuages de haute altitude: il fait très chaud et ça tape! Désolés pour vous qui êtes enfouis sous une épaisse couche de neige… Hé, hé, hé!

Nous reprenons la route ensuite pour nous rendre vers deux temples proches d’Ayutthaya (ancienne capitale au XVIIIème). La première étape a lieu au temple Wat Phanan Choeng, le temple du plus haut Bouddha (XIVème s.) en briques de Thaïlande (19m). Malheureusement, il est recouvert d’échafaudages le rendant tout de suite beaucoup moins sympathique à photographier L Tant pis, cela nous obligera à revenir le voir dans quelques années lorsque la rénovation sera terminée…

IMG_6419 IMG_6439

Repas de midi pris à la sortie du temple dans une petite échoppe; on ne parvient pas à se faire comprendre de la serveuse… Bilan, on ne reçoit pas du tout ce que l’on souhaite mais ce n’est pas mauvais pour autant… quoiqu’un peu frugal! Enfin, on ne va pas se plaindre, on a quand même payé 1,60€ pour 2… boissons comprises!

Seconde étape à Wat Yai Chai Mongkol. Les conseils du Routard nous semblent judicieux et nos investissements en temps et en monnaie sonnante nous semblent tout à coup très bien rentabilisés: nous n’avions jamais vu autant de Bouddhas à l’hectare! Tous plus beaux les uns que les autres; on ne s’en lasse pas! Vous si? Alors, il est temps de faire un tour sur votre site ouaibe de machines à coudre ou de tondeuses à gazon car cela ne risque pas de s’arrêter avant quelques jours 😉 La preuve en images:

IMG_6444 IMG_6457 IMG_6489 IMG_6499

Nous parcourons ensuite la paire de kilomètres qui nous sépare encore du centre d’Ayutthaya pour y visiter Wat Phra Sri Samphet, ensemble de « chedis » (allez voir dans Wikipedia ce que cela signifie 😉 ) et Viharn Phro Mongkol Bopitr (encore un énorme Bouddha du XVème siècle, en bronze celui-ci) qui le jouxte. Très zouli aussi!

IMG_6522 IMG_6540 IMG_6547

Trajets aller et retour via des routes aux allures d’autoroute et ratages de sortie sur les flyovers paytoll motorways dus aux instructions peu claires de Dolorès (notre GPS) nous font visiter un peu plus Bangkok et profiter de la circulation dans la ville:

IMG_0459

Retour à l’hôtel et profitage de piscine feront la fin de cette journée ensoleillée et torride, faut-il le rappeler?

Jour 4: En route pour Kampaeng Phet

Aujourd’hui, pas énormément de choses à raconter si ce n’est le ruban d’environ 360 kms d’autoroute(s) qui s’est déroulé sous nos roues. Les routes thaïes se sont encore bien améliorées depuis notre visite de 2001, celle au cours de laquelle nous avions parcouru quasi le même chemin… Par contre, le point d’arrivée d’aujourd’hui n’avait pas encore eu notre visite: Kamphaeng Phet. Comme décrit dans le Routard: Kamphaeng Phet est un « gros bourg tranquille »… Tranquille? Mon œil! Ils font tous du sport à c’t’heure!!! Vraiment, on a l’impression d’être au Stadium mais en plein air: dans le parc, des joggers et des engins de power training (poids, vélos, machines à marcher et à courir, etc.)

IMG_6423Sur la route qui a été barrée, ils sont 150 à suivre les instructions de la coach pour une séance de step en plein air en face de la plage aménagée au bord de la rivière sur laquelle foncent 2 jet-ski parmi les nageurs… On n’est vraiment pas les mêmes 😉

On ne peut pas vraiment affirmer que Kamphaeng Phet soit une ville touristique, du moins pas dans le sens « occidental » du terme: ici, pas un mot lisible dans notre alphabet à part le nom de notre hôtel… même le GPS ne connaît pas les adresses que nous encodons vainement. Pour le resto de ce soir, on va devoir choisir à l’instinct: pas de conseil particulier dans les guides et pas le moindre point de repère compréhensible pour nous 🙁

Pourtant, Kamphaeng Phet recèle un trésor que l’UNESCO se targue de contribuer à mettre en valeur… Nous avons en effet eu l’occasion de visiter à la lueur du soleil ‘commençant à se coucher’ deux temples voisins (Wat Phra Kaew et Wat Phra That) dans un site particulièrement mis en valeur. Malgré les affres du temps, il est agréable de s’y promener et d’imaginer ce qu’ils ont pu être il y a plusieurs centaines d’années.

IMG_6630 IMG_6617 IMG_6610 IMG_6588 IMG_6587Nous ne regrettons pas (contrairement aux conseils des guides en notre possession) de nous y être arrêtés pour la nuit. Demain, nous irons d’ailleurs visiter un autre site proche de la ville: Aranyik

Jour 5: De Kampaeng Phet à Sukhothaï

Encore une dure journée à vous conter mais avant, laissez-moi vous raconter le souper d’hier soir…

Kampaeng Phet n’est pas (encore) une ville prévue pour recevoir les touristes occidentaux. Les inscriptions faites dans notre alphabet sont très rares et nous étions donc contents de trouver un établissement affichant les mots « food », « ice cream » et quelques autres mots du même style en anglais. Nous entrons donc d’un bon pas, nous asseyons et demandons le menu. Le menu arrive et là, plus d’anglais… Que du thaï! Allez-y pour faire votre choix dans ces conditions… Nous parvenons tout de même à commander un riz frit au poulet (fried rice with chicken, prononcez « flyed lice wiz chiken« ). Le plat arrive… un peu frugal (ils ont des touts petits estomacs les thaïs); on veut recommander la même chose: impossible de se faire comprendre! Essayons les brochettes de poulet (on était déjà arrivés à se mettre d’accord sur ce dernier mot). J’ai eu beau essayer d’embrocher mes doigts sur la pique qui sert à maintenir les additions de la soirée ensemble, rien n’y fit!!! On a du se « contenter » de pilons de poulet (c’est déjà ça) frits eux aussi… Un coup dans l’eau mais une bonne tranche de rigolade pour nous… et pour les thaïs!

IMG_6660 IMG_6664 IMG_6668

Aujourd’hui, donc, suite de la visite du passé de Kampaeng Phet avec la visite du site archéologique de la ville: quelques hectares de jungle contenant des vestiges de nombreux temples établis par les moines à l’écart du tumulte de la ville au début du deuxième millénaire. Ces temples ont été « déjunglés » dans les années 1970 et le site offert aux visiteurs vaut, à notre sens, le détour… Si les ruines sont dans un état assez délabré (la roche choisie pour la construction n’a pas résisté beaucoup à l’usure du temps), elles n’en sont pas moins les témoins tangibles d’un passé architectural riche et diversifié (c’est bien écrit, non?). On ne regrette pas le détour et notre séjour dans le seul hôtel qui me semblait à mon goût

IMG_6674 IMG_6691 IMG_6694

Nous faisons ensuite route pour Sukhothaï à un peu moins de 80 kms de là pour y rejoindre notre hôtel suivant. N’ayant pas été (tout à fait prévoyant), je n’avait pas vérifié l’adresse fournie par l’intermédiaire de location de chambre sur le web. L’adresse indiquée sur le bon de réservation correspondait aux bureaux administratifs, pas d’hôtel à cette adresse. 2 heures, c’est le temps qu’il nous aura fallu tourner en rond pour trouver notre « dortoir ». Beau dortoir, ceci dit.

IMG_6439

La piscine est assez à notre goût quoique l’eau soit un peu trop chaude et que la bière tiédisse trop vite à côté de mon transat… La chambre est, quant à elle, impeccable…

Jour 6: Sukhothai et Si Satchanalai

Aujourd’hui, on se la fait cool (parce que les autres jours, c’était hard peut-être?). On visite le site historique de Sukhothai

En fin de matinée; il fait déjà très, très, très chaud! Le site en lui-même met vraiment bien valeur les différents temples, chedis, stupas et bouddhas. C’est un régal que de se promener entre les relents d’art khmer et les sculptures typiquement régionale (mais tout de même du début XIIème siècle). Le tout au son des cigales locales (elles doivent avoir la taille de pigeons si on en juge au bruit qu’elles font) et dans les senteurs d’herbes brûlées par le soleil… Un régal!

IMG_6789IMG_6759

Le clou du spectacle de ce matin reste quand même la statue de Bouddha qui se reflète dans l’eau de l’étang (un peu comme le Taj Mahal [Inde] dans l’eau des fontaines).

IMG_6717IMG_6791 IMG_6793

 

Nous faisons ensuite route pour Si Satchanalaï, à une soixantaine de kilomètres de là dans l’espoir d’y admirer quelques temples et bouddhas supplémentaires. Nous sommes comblés… mais déçus par l’état des temples. Vraisemblablement, les pillards ont du faire une grosse partie de chiffre d’affaire dans le secteur: plus une statue ou sculpture n’a sa tête sur les épaules L Le site est en bien moins bon état que Sukhothaï, pas dispensable mais s’il y avait quelque chose à sucrer dans le parcours, ce serait peut-être ça!

IMG_6807 IMG_6821 IMG_6822 IMG_6824

Notre journée se termine (évidemment) au bord de la piscine, toujours trop chaude et au bord de laquelle la bière tiédit encore aussi vite 😉 Ce soir, nous comptons nous rendre au night bazaar (marché de nuit) qui à l’air de s’organiser à un jet de pierre de notre hôtel et/ou au site historique éclairé… On verra!

Jour 7: Route vers Chiang Mai et Shopping

Pas de grandes choses aujourd’hui… Près de 300 kms de route pour atteindre Chiang Mai (+/- 700 kms au nord de Bangkok). Dolorès nous a baladé par les petites routes de campagne; c’était sympa de voir autre chose que les bords de l’autoroute… Une rencontre surprenante avec une cargaison de bonzes:

*

 

Pour ceux et celles qui en ont marre des photos de Bouddha, en voici une de Donald (avec Bouddha en arrière-plan pour ceux qui n’en ont pas encore marre 😉 ). La photo a, évidemment, été prise dans un temple à Chiang Mai

*

 

Chiang Mai sera, cette fois-ci, étant donné le peu de temps que nous pouvons y consacrer, une étape « shopping ». Nous avons donc parcouru le marché du dimanche (sunday market) où nous avons un petit peu délesté nos portefeuilles… Autre rencontre étonnante avec le clône thaï de Clo-Clo (Paix à son âme!) et de ses Clodettes

*

 

Pour les jaloux: ça y est, on a eu notre première drache! Cela a rafraîchi l’atmosphère de manière très agréable pendant que nous soupions 😉

Petite pensée et mention spéciale pour resto thaï et vietnamien « Lune de Miel« , rue Jules van Praet à 1000 Bruxelles (entre la Bourse et les Halles St-Géry) pour l’excellence de sa cuisine… On se rend compte en venant ici qu’il respectent vraiment bien les préceptes de la cuisine qu’ils nous servent! Merci à eux…

Jour 8: Chiang Maï, la fin de la route… On s’envole!

Journée spéciale aujourd’hui. C’est notre 7ème anniversaire de mariage; si c’est comme ça que se passe la crise des 7 ans, je veux bien être en crise tous les ans 😉 Alors, c’était aussi journée shopping… Chiang Maï étant la capitale de l’artisanat en Thaïlande (90% en serait produit ici), nous nous concentrons sur les spécialités locales: argent (bijoux) et tissus. Ce soir, peut-être que je me paierai aussi quelques t-shirts. Nous avons repéré un resto pour fêter dignement l’occasion et terminerons par Night Bazaar, le marché de nuit… Évidemment, toute cette marche m’ayant épuisé, nous avons dû nous arrêter quelques minutes à la piscine 😉

Il a encore plu aujourd’hui. Pas grand’chose mais assez pour nous faire déguerpir de nos transats. Nous avons rendu la voiture de location; tout s’est bien déroulé…

Au cours de nos pérégrinations, nous avons (re)croisé deux grandes surfaces aux noms familiers: Carrefour et, plus étonnant, Makro… la preuve en image:

IMG_6462

 

Demain, départ matinal pour Koh Samui (avec étape à Bangkok)… @ bientôt depuis la plage 😉